Martorell, 13/04/2015. SEAT présente des modèles classiques uniques dans le hall 7 du « Techno Classica » de cette année (du 15 au 19 avril) à Essen. Tout au long de sa carrière, le fabricant automobile espagnol a non seulement construit des voitures populaires produites en série, mais il s'est également lancé dans la conception de produits très spéciaux. L'une de ces spécialités a même été bénie par le Pape.

Pour cette 27ème édition du « Techno Classica », le salon international des voitures classiques et de prestiges d’Essen, SEAT a ressorti ses archives et a trouvé quelques exclusivités historiques. Sous la bannière « Tradition de la technologie - 40 ans du Centro Técnico », SEAT a fait de certaines conversions automobiles réalisées dans son centre technique (« Centro Técnico ») le point central de sa présentation. L'une de ces exclusivités est la « Papamobile ».  La conversion de la SEAT Panda Marbella a été conçue en 1982, spécifiquement pour la visite du Pape Jean Paul II en Espagne. Mais l'histoire de la production de véhicules spéciaux de SEAT commence bien avant.

SEAT 1400 Visitas – la voiture pour les visites des représentants gouvernementaux
Dès 1954, les visiteurs de haut-rang pouvaient explorer les halls de production de SEAT de la Zona Franca de Barcelone dans une voiture très spéciale. LA SEAT 1400 Visitas n'aurait pas pu être utilisée dans des conditions normales de circulation car elle n'a ni portes, ni toit, ni ceintures de sécurité. Des poignées sur chaque côté du pare-brise et sur l'arrière des siège avant, ainsi que des marches le long du véhicule permettaient aux passagers de monter et de descendre rapidement à des points clés du processus de production. Equipée deux grands bancs et de sièges intégrés à l'arrière, elle peut accueillir jusqu'à sept personnes. Une puissance de 44 CV était plus que suffisante pour faire le tour de l'usine SEAT.

Une visite de l'usine encore plus confortable avec la SEAT 600 Savio
la SEAT 600 Savio a été conçue par Pietro Frua, qui a également crée plusieurs belles carrosseries dans les années 1960. Avec ses grandes fenêtres et trois rangées de sièges, le véhicule de couleur bleue en forme de tube a été conçu pour accueillir les visiteurs. Un toit amovible offre une vue imprenable sur les machines et ouvriers. Elle était également dotée de plus petites roues, idéale pour les manœuvres au sein des étroites lignes de la chaîne de montage. 

De la SEAT Panda Marbella à la « Papamobile »
Le Pape Jean Paul II a visité l'Espagne pour la première fois du 31 octobre au 9 novembre 1982. La contribution de SEAT à cet important événement a permis la conception de voitures très particulières. Le fabricant automobile espagnol a créé la « Papamobile » en 15 jours uniquement, en se servant de la SEAT Panda Marbelle comme point de départ. Elle n'a ni toit ni fenêtres, et une rampe est installée à l'arrière en forme de pickup. La Pape Jean Paul II a utilisé plusieurs fois la « Papamobile », notamment lors de son entrée à Estadio Santiago Bernabéu à Madrid et à son arrivée pour célébrer la messe dominicale au Camp Nou Stadium à Barcelone. Selon certaines sources, le Pape aurait troqué son véhicule habituel pour un modèle SEAT car sa « Papamobile » officielle était trop haute pour pouvoir pénétrer dans les stades de football.

Ces reliques des créations remarquables de SEAT peuvent être admirées en détails sur le stand de 160 m² du hall 7 du « Techno Classica » à Essen, du 15 au 19 avril. Des vidéos présentent également en détails l'histoire de la marque SEAT.